Quels sont les avantages du couchage sur l'eau ?
L'extraordinaire progression du marché du lit à eau est essentiellement due à 5 avantages spécifiques au couchage sur l'eau : un soutien complet et uniforme du corps, un agréable confort sans points de pression, une chaleur très relaxante, une surface parfaitement hygiénique et une longue durée de vie du matelas. Chacun de ces points se verra dans les questions suivantes. Le fait que durant les derniers 20 ans plus de 60 millions de lits à eau ont été vendus et qu'à présent plus de 100 millions de personnes dormant sur l'eau démontre que le consommateur est de plus en plus sensible à ses arguments.
Quels furent les précurseurs du lit à eau ?
Les plus anciennes traces de lit à eau remontent à plus de 3000 ans. En ces temps reculés, les Perses dormaient sur des outres en peau de chèvres réchauffées au soleil. Les premières modifications furent apportées en 1851, lorsque le médecin anglais Dr. William Hooper reconnu les avantage du couchage en l'absence de point de pression et introduisit ce procédé dans le traitement de certaines pathologies. Il breveta un matelas d'eau simplement réalisé d'un caoutchouc. Plus tard, dans les années soixante, l'américain Charles Hall affina ce concept et réalisa grâce aux matériaux modernes le matelas à eau en PVC que nous connaissons. Charles Hall, Dr Cooper et tous leurs prédécesseurs employait exclusivement l'eau, la plus naturelles des substances, comme soutien pour le corps. L'eau agit comme un appareillage produisant une ambiance d'apesanteur. Dans une situation de pression diminuée et d'absence apparente de poids, notre corps se détend plus profondément. Ainsi, grâce à un sommeil plus profond, la fonction régénératrice de notre sommeil se voit renforcé. C'est en bref, le principe de l'extraordinaire efficacité du couchage sur l'eau.
Quels sont les différents types de lits à eau ?
Fondamentalement il en existe 3 sortes. Lits à eau Hard-side, lits à eau Soft-side et lits à eau à matelas pourvus de tubes. A l’origine on construisit des lits à eau Hard-side. Dans ce concept entretemps dépassé, le matelas reposait directement dans un cadre de bois qui assurait le soutien latéral on matelas d’eau. L’ensemble reposait sur une planche de fond qui reposait elle-même sur un socle et des répartiteurs de poids. Entre le matelas et son encadrement était disposée une housse de sécurité qui pouvait éventuellement récupérer l’eau. La version moderne du lit à eau est appelée Soft-side. Dans cette version de lit à eau, le matelas est maintenu latéralement par un entourage de masse. Sur les lits à eau les plus performants, cet entourage est divisé en une partie inférieure fixe et une partie supérieure articulée sur la première. Le soutien assuré par l’entourage de mousse permet d’utiliser le lit à eau avec ou sans bois de lit et dans ce dernier cas, essentiellement avec un lit à eau à l’entourage divisé. Les matelas à tubes ne sont en fait pas considérés comme des lits à eau. Il s’agit d’un sur-matelas relativement fin qui vient se poser sans renforcement particulier sur un lit existant. Beaucoup des nombreux avantages du couchage sur l’eau sont perdus était donné le faible volume d’eau contenue par ce système.
Existe-t-il différentes sortes de matelas d’eau ?
Bien sûr. Les différences sont dans la nature des stabilisations et dans la technicité de la surface de couchage. Les premiers matelas d’eau étaient réalisés dans un PVC de surface lisse et ne contenaient que de l’eau. Ces matelas n’étaient pas “stabilisés”, ou les appelait free-flow. Pour absorber les mouvements de l’eau, on a recourt aujourd’hui à différentes techniques. L’utilisation de compartiments ou de couches de fibres permet de produire des matelas dans des degrés différents de stabilisation. Vous choisirez la stabilisation selon vos goûts en veillant tout fois à ce que celle-ci n’influence pas le pureté des sensations du couchage sur l’eau. Le lit à eau moderne est le plus souvent proposé avec une surface de couchage présentant une élasticité. Celle-ci augmente le confort et l’adaptabilité du matelas à votre corps. Certaines de ces élasticités sont plus performantes que d’autre. Vous déterminerez vous même celle qui vous convient le mieux. Ensuite il existe une différence entre les lits présentent 1 matelas d’eau (UNO) et ceux en présentant 2 (DUAL). Votre revendeur déterminera avec vous lequel de ces deux types vous conviendra le mieux.
Quelles dimensions trouve-t-on sur le marché ?
La plupart des marques de lits à eau sont disponibles dans quelques dimensions standard qui correspondent avec les dimensions usuelles des lits traditionnels. Pour les lits hard-side, les dimensions usuelles sont les standards américains. Certaines marques proposent également du sur mesure. Dans ce cas il est important de vérifier qu’une dimension spéciale d’encadrement implique également une dimension spéciale de matelas.
Quels bois de lits peut-on utiliser ?
Un soft-side moderne peut s’imbriquer dans n’importe quel bois de lit et se présente comme un matelas traditionnel. La facilité d’utilisation d’un lit à eau est la plus grande avec un lit à eau soft-side à l’entourage articulé. Le soutien d’un matelas d’eau pour hard-side demande un encadrement d’une construction particulièrement robuste. Ceux-ci sont le plus souvent conçus spécialement pour cet usage.
Est-ce-que le lit à eau est recommandé pour mon dos ?
Le lit à eau soutien parfaitement le dos. Lorsque vous êtes couché sur un lit à eau, celle-ci se déplace pour épouser parfaitement la forme de votre corps. Le matelas ne s’enfonce pas mais s’adapte instantanément à votre corps quelque sont votre poids et votre taille. Cette caractéristique associée à la très faible pression engendrée par la surface ainsi que la chaleur diffusée par le matelas garantissent le soutien parfait de votre dos.
Existe-t-il des avantages médicaux à dormir sur l’eau ?
Il y en a même plusieurs. Avant d’être un succès commercial le lit à eau était déjà abondamment utilisé dans le domaine médical. On découvrit que le couchage en apesanteur favorisait la prévention et la guérison dans le traitement des grands brulés. Le soutien uniforme et moelleux ainsi que la chaleur diffusée par le matelas d’eau apporte un effet bénéfique aux gens souffrant d’arthrite, de rhumatisme ou encore de certains problèmes de dos. Le lit à eau trouve également son application dans les soins portés aux enfants prématurés et sont d’un grand secours aux mamans enceintes. Le caractère hermétique du matelas d’eau aux poussières et bactéries ainsi que sa facilité de nettoyage l’indique également dans le traitement de gens souffrant d’allergies. Enfin, il est prouvé que l’on s’endort plus rapidement sur un matelas d’eau que l’on atteint un sommeil plus profond. Le sommeil nocturne ininterrompu et de qualité est universellement reconnu comme un des meilleurs remèdes. Le soutien, le confort et la chaleur contribuent à une meilleur santé et une attitude moins stressée.
Ne devrais-je pas choisir un matelas dur ?
Le plus mauvais support pour dormir est un matelas mou. Ceci explique la promotion ces dernières décennies de matelas plus durs. Ceux-ci offrent un meilleur soutien mais le contact dur avec la surface soumet votre dos à une attitude non naturelle créant des points de pression désagréables. C’est la raison pour laquelle les meilleures literies évoluent constamment vers des systèmes plus adaptables. La grande percée de la suspension à latte en est un exemple. Le seul concept qui offre une parfaite adaptabilité à votre morphologie est le matelas d’eau. Le matelas d’eau n’est pas un matelas mou mais au contraire un matelas d’une extrême fermeté. Dormir sur un matelas dur est totalement dépassé et de moins en moins recommandé par les spécialistes.
Je ne risque pas de réveiller mon partenaire en rentrant au lit ?
C’est très peu probable si vous ne plongez pas dans votre lit. Mais dans ce cas votre partenaire, se réveillerait également sur un couchage traditionnel. Au plus votre matelas sera stabilisé au moins il transmettra votre mouvement. Dans un bon lit à eau vos mouvements seront transmis en douceur et sans amplitude sans occasionner de dérangement. Certaines élasticité de surface (élasticité diagonale) sont étudiées pour absorber également une partie de l’onde engendrée par vos mouvements.
N’aurais-je pas le mal de mer ?
Nous ne connaissons aucun cas d’utilisateur ayant ce problème. Un matelas d’eau ne bouge pas que lorsque vous bougez et ce mouvement est immédiatement absorbé par la stabilisation. Tenez également compte du fait que vous bougez beaucoup moins sur un matelas d’eau du fait de la faible pression.
Quelle est la durée de vie d’un lit à eau ?
En conditions de laboratoire, les lits à eau sont testés sur une équivalence à 40 années et de nombreux lit parmi les premiers sont toujours utilisés aujourd’hui. La majorité des fabricants de lits à eau garantissent une durée de vie minimum de 5 ans. La durée de vie réelle d’un lit à eau est bien plus longue et dépend du soin que l’on porte à sa literie. La durée de vie du matelas d’eau dépend naturellement du type de vinyle utilisé ainsi que de la qualité des soudures. De même les mousses d’entourage peuvent s’user dans le temps et vous choisirez donc de préférence une conception ou celles-ci peuvent éventuellement être changées indépendamment du reste de la structure. Le vinyle d’un matelas d’eau connaît un vieillissement dans le temps (même sans s’en servir), il est important d’opter pour un lit à eau vous garantissant des matelas produits fraichement et non pas stoker depuis de nombreuses années. Enfin, il est important que l’élément de soutien à proprement parler soi l’eau elle-même. L’eau ne s’use pas. Le confort et le soutien d’un matelas d’eau ne se modifie donc pas durant les années contrairement aux caractéristique des matelas traditionnels.
Quelles garanties puis-je obtenir et que veulent-elles dire ?
Les modalités de garantie varient beaucoup d’une marque à l’autre mais la durée de celle-ci est de 5 ans en moyenne. Ce que ces garanties couvrent est explicitement détaille sur le certificat de garantie. La plus grande sécurité est offerte par des marques limitant ou mieux les intermédiaires entre le fabricant et l’utilisateur. Les fabricants européens sont soumis aux normes de fabrication les plus intransigeantes. Exigez un certificat de garantie et un manuel d’utilisation rédigé dans votre langue.
Un lit à eau va-t-il améliorer ou changer le sexe au lit ?
A vrai dire, il y a peu de différence si ce n’est que le soutien et le confort favoriseront l’épanouissement dans ce moments privilégiés.
Les lits à eau faut-il du bruit ?
Non. Lorsque le matelas d’eau est correctement purgé dès l’installation il ne fera aucun bruit. Grace à l’assise particulièrement robuste d’un lit à eau maintenue en place par une masse d’eau importante ou ne subit plus non plus les grincements désagréables inhérents à la construction d’un lit traditionnel.
L’entrée et la sortie d’un lit à eau sont-elles aisée ?
Cela dépend essentiellement du type de lit à eau. Pour un soft-side avec un boit de mousse souple, il n’y a aucun problèmes. Pour un hard-side dont l’encadrement est en bois, cela demande un peu plus de gymnastique. Les lits à eau pourvus d’un renfort lombaire, rende la sortie du lit un peu plus aisée.
Puis-je prendre mon petit déjeuner dans mon lit à eau ?
Aucun problème. (Si quelqu'un à la gentillesse de vous l’apporter)
Peut-on s’assoir confortablement dans un lit à eau ?
Oui, très confortablement même. Un bon lit à eau s’adaptera également parfaitement à une attitude assise. Vos jambes leur se trouveront naturellement surélevées et contrairement aux lit à sommiers à lattes articulés, le matelas s’adaptera de façon précise aux dimensions de votre corps en préservant la continuité du matelas même si votre partenaire est allongé.
Quel est le poids d’un lit à eau ?
Le poids d’un lit à eau dépend de son type. Les matelas d’eau à tuber sont bien sur les plus légers car ils contiennent beaucoup moins d’eau. Un véritable lit à eau pèsera au maximum 210 kg/m² puisque la hauteur moyenne d’un matelas est de 21 cm d’eau. Selon la longueur et la forme de l’entourage de mousse le poids s’en verra réduit.
Mon plafond supportera-t-il le poids d’un lit à eau ?
Nous ne connaissons aucun exemple de lit à eau était passé au travers d’un plafond ou l’ayant détérioré par son poids. Le poids d’un lit à eau ne pose pas de problème. En effet il est uniformément reparti sur le sol alors qu’un couchage traditionnel repose sur des pieds soumettant le sol à des pressions largement supérieures susceptibles d’endommager celui-ci. Même avec les hard-side les plus lourds il n’y a pas eu de problèmes de cette nature.